Image Adobe Stock

Les clubs voulant se renforcer ont jusqu’à ce mercredi soir à minuit pour enregistrer les nouvelles licences de joueurs. Petit point sur le règlement.

Si la journée va être animée par les clubs professionnels qui cherchent encore à se renforcer, le mercato amateur prend aussi fin aujourd’hui à minuit. Enfin presque… car dans certains cas particuliers – mais très rares – des joueurs pourront encore bénéficier d’un changement de club. Comme nous l’indiquions le 4 janvier dernier, le mercato d’hiver n’existe pas vraiment dans le football amateur.

Il existe deux période distinctes : la mutation période normale du 1er juin au 15 juillet puis la mutation hors période du 16 juillet au 31 janvier. Hors les clubs ne peuvent inscrire que deux joueurs mutés hors période sur une feuille de match, hors contrats fédéraux. Pour les demandes tardives, notamment celles qui seront effectuées ce mercredi 31 janvier, « la date prise en compte est celle de l’enregistrement de la licence ». Mais il faut impérativement l’accord du club quitté, accord qui doit intervenir avant le 8 février.

Des cas particuliers pour signer après le 31 janvier

Au-delà de cette date, c’est la Ligue d’accueil qui « doit se prononcer en cas de demande du club d’accueil fondée sur le refus abusif du club quitté de délivrer son accord ». Petite précision pour les globe-trotter, « les joueurs amateurs peuvent changer de club au maximum deux fois dans la même pratique ». Il existe néanmoins des cas particuliers pour signer dans un club après le 31 janvier.

« Un joueur peut demander une licence pour un nouveau club de son choix s’il appartenait à un club dissous, à un club radié, à un club en non-activité totale, à un club en non-activité partielle constatée en début ou en cours de saison dans la catégorie d’âge à laquelle le joueur appartient ». Mais ces demandes seront étudiées au cas par cas par les commissions compétentes des Ligues et Districts. Il existe notamment certaines particularités régionales comme en Ligue des Pays de la Loire ou un joueur peut changer après le 31 janvier mais il ne peut évoluer que dans les deux dernières compétitions de District. A vérifier donc auprès des Ligues et Districts si leur règlement propose des dispositions particulières.

PARTAGER