Bannière stages Louza

Après l’agression d’un arbitre par un des joueurs, dimanche à La Côte Saint-André, l’entraîneur de l’ES Trinité Lyon a tenu à réagir.

Dimanche après-midi, un joueur de l’ES Trinité Lyon a violemment frappé l’arbitre de la rencontre de Régional 2 à La Côte Saint-André. Il venait d’être expulsé après un quart d’heure de jeu. Comme nous l’avons dévoilé ce lundi, ce joueur venait de renouveler sa licence. « Je me sens responsable car c’est moi qui ai fait sa licence la semaine dernière, regrette Camille Aghey, l’entraîneur lyonnais. J’ai un sentiment de honte car ça ne correspond pas aux valeurs qu’on inculque aux jeunes. »

Cet acte a d’ailleurs choqué ses joueurs sur le terrain du club de l’Isère. « Ils n’étaient pas énervés car le match a été arrêté, ils l’étaient contre leur coéquipier qui a frappé l’arbitre, précise le technicien de l’ES Trinité Lyon. Je suis au club depuis dix ans et beaucoup de mes joueurs sont au club depuis longtemps. On n’avait jamais vu ça ! » Hier soir, il a rencontré son président et des actions vont être entreprises.

« On assumera les sanctions sportives ! »

« Le club souhaite tout d’abord soutenir l’arbitre dans toutes ses démarches, assure-t-il. On va aussi réfléchir à mettre des actions sur l’arbitrage auprès de nos licenciés (le club en compte 489 cette saison, N.D.L.R.). Cet acte ne correspond pas à l’image du club. Il ne faut plus jamais que ce genre de chose arrive ! »

Si son joueur risque une très lourde suspension, cela va aussi pénaliser son équipe qui joue le maintien en Régional 2. « Même s’il s’agit d’un acte isolé, on assumera les sanctions sportives » concède Camille Aghey, très marqué par ce qui s’est passé ce dimanche.

SHARE