Des clubs pros veulent participer au développement du football féminin, comme ici le match France-Allemagne ce jeudi soir à Laval. (Photo Philippe Le Brech)

Les buts de quatre clubs partenaires de La Française des Jeux (Lyon, Marseille, Monaco et Nantes) vont alimenter une cagnotte pour promouvoir la féminisation du football.

Est-ce que Memphis Depay, Mario Balotelli, Radamel Falcao ou Valentin Rongier vont en tenir compte ? Car en ce mois de mars, les buts inscrits en Ligue 1 par l’Olympique Lyonnais, l’Olympique de Marseille, l’AS Monaco et le FC Nantes seront converti en un don de 500€ pour promouvoir la féminisation du football. Cette initiative a été lancée par La Française des Jeux dont les quatre clubs sont partenaires avec le concours du Fondaction du Football qui va lancer un appel à projet en local auprès es clubs amateurs.

Cet appel à projets, qui permettra d’identifier les quatre initiatives les plus pertinentes, vise à favoriser la féminisation du football et notamment l’accès à la pratique pour toutes, la féminisation de la gouvernance, le soutien à la performance ainsi que la médiatisation du sport féminin. Les projets sont répartis proportionnellement selon les ligues auxquelles les clubs partenaires de FDJ sont affiliés : un pour la ligue Auvergne Rhône-Alpes, un pour la ligue Pays de la Loire et deux pour la ligue Méditerranée.

Un Comité de sélection composé de représentants de FDJ, des quatre clubs partenaires, du Fondaction du Football et de personnalités qualifiées, annoncera le 12 avril prochain, les 4 projets lauréats qui se partageront la dotation totale obtenue grâce aux buts marqués par nos 4 clubs partenaires lors des journées du championnat de France du mois de mars (jusqu’à 5 000 euros maximum par club).

Camille Abily (OL), Florian Thauvin (OM), Ludovic Giuly (ASM), et Diego Carlos (FCN) seront les parrains de cette opération pour leur clubs respectifs. Le dossier de candidature est téléchargeable en cliquant ici ou sur l’image ci-dessous ; les projets peuvent être déposés jusqu’au 31 mars sur l’adresse butspourelles@lfdj.com.


PARTAGER