Photo Facebook Ligue de Paris Île de France

C’est le football amateur dans toute sa splendeur. Cet après-midi, Mahamadou Sacko a participé à l’exploit de l’ES Viry-Châtillon contre Angers SCO en marquant le seul but de la rencontre. Mais le milieu relayeur du club de l’Essonne ne va pas fêter la victoire ce soir puisqu’il… travaille !

« Je suis chauffeur VTC et je vais travailler ce soir, a-t-il expliqué après la rencontre. Je sais que d’autres joueurs bossent eux aussi. » Il n’y aura donc vraisemblablement pas de rassemblement de tous les joueurs du club de Régional 1 ce soir. Pourtant, l’exploit des hommes de Walid Aichour n’avait plus été réalisé depuis Evry qui avait éliminé Toulon en 1986.

C’est aussi un joli pied de nez de voir l’ES Viry-Châtillon en seizièmes de finale de la coupe de France – record du club égalé – puisqu’il a été relégué de National 2 en Régional 1 (sportivement puis administrativement). « En début d’année, cela nous a donné un coup derrière la tête, a confié Mahamadou Sacko. Ce n’est pas une revanche par rapport à cet épisode. La Coupe, c’est pour nous avant tout, c’est du bonus. »Elle est là la première sensation de ces 32e de finale ! Viry-Châtillon, club de 6e division, s’offre une L1 en battant Angers 1-0.

Découvrez l’almanach pour les clubs de Sports et stickers
PARTAGER