IRLES Bruno (Ent. Quevilly Rouen)
Bruno Irles a déjà commencé à travailler sur la saison prochaine. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Bruno Irles revient sur cette saison, sa préparation mais aussi ce qui attend Quevilly-Rouen Métropole la saison prochaine en Ligue 2.

Vous allez jouer la première place lundi contre Bastia. C’était un objectif en début de saison ?

« Ce n’était pas notre objectif, tout comme la montée en Ligue 2 ! Nos ambitions ont évolué tout le long de la saison. Elles ont constamment été revues à la hausse au vu de nos performances sur le terrain. »

Le titre n’est donc pas nécessité…

« Cela fait 10 mois qu’on prépare cette rencontre, c’est un match important mais pas plus que les rencontres précédentes. Il n’y a aucun intérêt à ce titre, notre saison est déjà réussie cette année. Il n’y a pas de pression de la direction, ni de moi ou des joueurs. »

Quels sont les ingrédients qui vous ont permis d’être là ?

« Le travail a commencé dans le recrutement. L’effectif a été renouvelé à 90 %, par rapport à l’analyse que j’avais faite des exigences du National, un championnat où il faut être efficace. On a été rapidement performants, les résultats ont été positifs, dans une bonne ambiance de travail. Il n’y a jamais eu d’énervement après une défaite. Ce cercle vertueux a conduit à cette montée. »

«  J’ai déjà travaillé sur ce qui serait nécessaire »

Comment vous envisagez cette montée en Ligue 2 ?

« Cette montée, nous l’envisageons en deux étapes. Dans un premier temps, nous allons garder le noyau dur de cette année pour l’inclure dans l’effectif. Puis nous renforcerons le groupe avec des profils complémentaires à la Ligue 2.  J’ai déjà travaillé sur ce qui serait nécessaire au niveau de l’effectif, de mon staff, des choses à améliorer en fonction des exigences du championnat à venir.  Le championnat national est homogène, contrairement à la Ligue 2. Il faudra donner une place à QRM dans le foot professionnel pour être performant dans ce championnat. »

Meilleur buteur du championnat avec 21 buts, Andrew Jung sera-t-il toujours au club la saison prochaine ?

« La présence d’Andrew Jung à QRM ne dépend pas que de nous car il est prêté par Châteauroux. Nous verrons donc cela par la suite lorsqu’il y aura un accord avec le joueur et le club. »

Est-ce que diverses expériences comme joueur puis entraîneur sont un atout vis-à-vis de vos joueurs ?

« Toutes mes expériences font de moi l’entraîneur que je suis aujourd’hui. Elles sont au service de mes joueurs, de mon club afin d’être performant dans mon rôle d’entraîneur. Je tire quelque chose de tout ce que je peux voir et faire afin que ça nous permette de progresser. »

SHARE