Les joueurs de Bourges Foot (en vert) dominent largement le championnat de National 3 Centre Val de Loire depuis le début de saison.
C'est fini pour le maillot vert de Bourges Foot. Le nouveau club sera en rouge et blanc. (Photo Elsa Gouénard)
Bannière stages Louza

Après plusieurs mois de préparation, les deux clubs phares de Bourges ont officiellement fusionné pour donner le Bourges Foot 18.

Ce samedi, les licenciés de Bourges Foot (BF) et Bourges 18 (B18) ont voté la prochaine dissolution de leurs clubs. Si ça a été une formalité dans le premier (96%), ça a été plus compliqué dans le deuxième où la comptabilisation du vote blanc a été en question pour atteindre les 75% prévus par les statuts de l’association. Mais c’est finalement passé. Il reste donc à organiser une assemblée générale constitutive pour officialiser la création du Bourges Foot 18.

La fusion des deux clubs phares de la Préfecture du Cher était une demande du nouveau maire Yann Galut, élu au printemps dernier. Le premier magistrat de Bourges a d’ailleurs confirmé que ce nouveau club aurait une subvention de 500 000 euros dès la saison prochaine. le projet est de redonner ses lettres de noblesses au football berruyer qui a connu la deuxième division nationale dans les années 1980 et 1990.

Comme le révèle Le Berry Républicain, l’organigramme du Bourges Foot 18 est déjà bouclé. Olivier Rigolet (B18) et Cheikh Sylla (BF) seront les co-présidents alors que Kamel Chouaghi et Patrick Guitton (structuration sportive et financière, référents Yves-du-Manoir), Boualem Bouakkaz (projet social associatif RSE), Thierry Benoît (relation avec les collectivités et relation publique), Christophe Papiot (foot féminin) auront le poste de vice-président.

L’équipe fanion, qui évoluera en National 2, sera entraînée par Laurent Di Bernardo alors que Gilles Fabien aura la charge de l’équipe réserve (National 3). Sandrine Jacquet prendra en charge l’équipe fanion féminine (Régional 1) avec l’objectif de monter au niveau national à court terme. Les couleurs du club seront le rouge et le blanc. Il reste désormais aux nouveau dirigeant du Bourges Foot 18 de ne pas commettre les mêmes erreurs que dans le passé avec deux dépôts de bilan et une liquidation judiciaire !

SHARE