Un bénévole d’un club de Saint-Priest (Rhône) a été mis en examen la semaine dernière pour des attouchements sexuels sur des enfants.

Alors que la Fédération Française de Football a commencé à expérimenter, selon le souhait du Ministère des Sports, la vérification des casiers judiciaires pour les dirigeants bénévoles, un cas d’attouchements sexuels sur plusieurs jeunes garçons et jeunes filles a été révélé la semaine dernière dans le Rhône.

Comme l’indique Le Progrès, un bénévole de l’Amicale sportive des Cheminots de Saint-Priest (ASCSP) a été mis en examen pour agressions sexuelles sur mineur de 15 ans et placé en détention provisoire. Au club depuis quatre ans, cet homme de 58 ans était connu pour être très actif au sein de l’association. Il s’occupait notamment de l’entretien des vestiaires ou des véhicules.

Le 14 juin, des parents ont signalé à la Police des faits troublants concernant leur deux filles de sept ans. C’est le premier dépôt de plainte. Puis ce sont quatre autres couples qui ont suivi le pas. « Mes filles de 7 ans ont été agressées au siège du club et une autre fois chez ce monsieur, mon fils également à cinq reprises l’an dernier » a confié une maman au quotidien lyonnais.

L’hiver dernier, le président Jean-Luc Brehamet avait été informé que ce bénévole avait déjà un passé suspect. « La police m’a dit que c’était une affaire qui remontait à plus de vingt ans en arrière, il y aurait eu une plainte mais pas de condamnation. » Sept enfants ont été auditionnés sur les faits et le Parquet de Lyon a ouvert une information judiciaire.

A relire sur Footamateur !

PARTAGER