Avec le lancement de SOS Foot Amateur, Jean-Marie David souhaite sensibiliser les joueurs professionnels aux difficultés des clubs amateurs.

Jean-Marie David a raccrocher les crampons à l’été 2018. Mais l’ex-attaquant n’a pas quitté le monde du football puisqu’il s’est reconverti pour s’occuper du développement des partenariats de l’USSA Vertou, son dernier club. « Je m’occupe de trouver des partenaires et je me suis rendu compte que ce serait compliqué avec la situation sanitaire due à la Covid 19, indique-t-il. Je me suis dit qu’il serait intéressant de toucher les joueurs professionnels afin de les sensibiliser sur les difficultés que peuvent rencontrer les clubs amateurs. »

Formé à L’Hermitage (Ille-et-Vilaine) puis au Stade Rennais, Jean-Marie David a baroudé (Lorient, Vitré, Paris FC, Gueugnon, Rouen, Saint-Malo) avant de se poser sur la région nantaise (Carquefou puis Vertou). A 39 ans, il s’est engagé pour aider au développement des clubs. Mais il veut aller plus loin en lançant SOS Foot Amateur.

« Les aides du football professionnel vers le monde amateur restent assez faibles, souligne l’ex-joueur. Pourtant, il ne faut pas oublier que si un joueur entre dans un centre de formation ou signe dans un club pro, c’est qu’il a été formé dans un petit club auparavant. » A l’exemple de son club, l’USSA Vertou, qui compte dix joueurs formés au club en activité dans le foot professionnel.

Aucun bénéfice pour les clubs amateurs

« Mais le club n’en tire pas vraiment les bénéfices financièrement, précise-t-il. C’est la même chose pour les éducateurs qui font toutes leurs classes dans le monde amateur, en passant notamment leurs diplômes, avant d’être aspiré par le foot pro. Et les clubs ne touchent rien ou alors pas grand chose. » Un constat qui est flagrant quand un jeune joueur de National 2 ou National 3 signe de son club formateur vers un centre de formation… puisque la somme est dérisoire.

« J’ai discuté de ce sujet avec Ereba Touré, qui joue à Vertou, en lui demandant si son frère pourrait être intéressé » indique Jean-Marie David. Sensibilisé, le capitaine du FC Nantes a décidé d’aider le club où il a évolué en jeunes. D’autres joueurs professionnels ont été contactés. « Je leur explique que le football amateur est en souffrance et que ce serait bien que les joueurs puissent relayer cette initiative afin qu’un maximum puisse aider les clubs amateurs. »

Le défenseur d’Angers SCO Romain Thomas a aussi décidé de s’engager auprès du Landerneau FC (Finistère). Une belle initiative qui mériterait que d’autres joueurs professionnels suivent.

Retrouvez l’initiative sur www.sosfootamateur.com

PARTAGER