Gérard Gohel
Gérard Gohel avait reçu un appel téléphonique du président de la CRCC en pleine conférence de presse. (Photo Sylvain Letouzé)

Ce vendredi, la Ligue de Normandie a appris à Gérard Gohel que l’AS Cherbourg était maintenu… en pleine conférence de presse. Un véritable sketch.

C’est une scène irréelle qui s’est déroulée ce vendredi après-midi lors de la conférence de presse organisée par Gérard Gohel. Après s’être plaint du traitement de son club dans les médias – dont le nôtre bien sûr ! – le président de l’AS Cherbourg a reçu un appel téléphonique de Thierry Lecardonnel, le président de la commission régionale de contrôle des clubs (CRCC), qui lui annonçait que son club était maintenu en National 3.

Et là, comme le raconte Tendance Ouest, effusion de joie de l’homme fort du club cherbourgeois avec les pouces en l’air. Alors que le président de la CRCC lui avait demandé d’être discret, Gérard Gohel s’est ensuite largement répandu sur le dossier et son passage devant la commission de la Ligue. Ce qui ne manquera pas d’interpeller…

Des dossiers déposés mais pas de cash !

« Nous avions quatre points à revoir : la refonte du prévisionnel, des recettes supplémentaires, le maintien d’un don et les dossiers d’aides des collectivités déposés. Nous remercions chaleureusement tous les partenaires qui ont permis de récolter 87 500 € en huit jours. Il  y a eu un apport privé de 30 000 € et nous avons déposé des dossiers d’indemnisation du Covid19 auprès des collectivités pour 60 000 €. »

Et c’est là, le gros soucis… Dans le procès-verbal mis en ligne en début de soirée, la Ligue de Normandie a validé le budget 2019-2020 – « Situation d’atterrissage au 30/06/2020 corrigée » – et le budget prévisionnel 2020-2021 – « corrigé accepté » dont le montant sera de 568 000 € – sur la base de dossiers déposés par l’AS Cherbourg auprès des collectivités. Donc des revenus qui restent encore incertains. « C’est un gros soulagement, il y avait effectivement danger et je ne le nie pas » avoue lui-même Gérard Gohel.

Si le sauvetage in-extremis du club du Contentin est une bonne nouvelle, pour son passé et son envergure, la manière reste très interrogative. Et ce n’est sûrement pas la Ligue de Normandie qui est sort grandie !

PARTAGER