Avion
Photo Philippe Le Brech

Le FCM Aubervilliers (National 3) et Evreux FC 27 (National 2) se sont s’envolés respectivement vers La Réunion et la Guyane pour leur match de coupe de France.

Le week-end prochain, le FCM Aubervilliers et Evreux FC 27 vont tenter de se qualifier pour les trente-deuxièmes de finale de la coupe de France. Mais ils auront la particularité d’aller chercher ce sésame à l’autre bout du Monde, les Franciliens à La Réunion et les Normands en Guyane. Les deux délégations se sont envolées dimanche soir et lundi.

Mais avant de prendre l’avion pour une dizaine d’heures de trajet, les deux clubs ont dû faire des choix. A Aubervilliers, Lalaina Nomenjanahary et Jonley Cherry sont restés à la maison car « ils ont des obligations familiales », comme l’a confié l’entraîneur Rachid Youcef au Parisien. L’entraîneur des gardiens Dominique Jerolon a aussi renoncé au voyage, pour raisons professionnelles. Le club de Seine Saint-Denis a d’ailleurs emmené Serge Atangana et Masire Konaté, tous deux suspendus, ainsi que Demba Konté, récemment opéré au genou.

C’est toute une logistique qui a dû être mise en place la semaine dernière, comme à Evreux. « C’est complètement différent que la Martinique ou la Guadeloupe car il faut faire les vaccins contre la fièvre jaune, a expliqué Romaric Bultel, le technicien de l’EFC27 à Paris-NormandieIl faut aussi une pièce administrative à jour, ce qui n’était pas le cas de deux de nos gars. Les joueurs ont aussi dû s’organiser avec leur famille et leur employeur. »

S’ils quittent l’actuel temps morose de l’Hexagone pour un séjour au soleil (28° en Guyane et 27° à La Réunion, les deux coachs étaient unanimes sur le fait que ce n’était pas un voyage d’agrément mais bien une belle occasion de se qualifier pour le prochain tour de coupe de France.

SHARE