Entraîneur depuis 4 ans de l’équipe fanion du CS Ménigand, en District 1 dans le Rhône, Arnaud Serrette utilise le dispositif et la caméra VEO depuis mars dernier. Le technicien nous a parlé de son utilisation au quotidien et ce qu’elle apporte à son groupe.

Bonjour Arnaud. Depuis quand utilisez-vous la vidéo dans votre quotidien d’entraîneur et depuis quand le faites-vous grâce à la caméra et au logiciel VEO ?

J’ai commencé tout en même temps, en mars dernier. C’est un sujet qui m’intéressait, je me suis formé avec un analyste vidéo par l’intermédiaire de mon CPF. Et j’ai connu VEO par hasard sur internet. Je me suis battu pour trouver des sponsors qui puissent nous aider à financer le matériel et on s’est lancé dans l’aventure.

Une aventure qui reste rare à votre niveau ou croisez-vous de temps en temps des confrères qui se sont eux aussi lancés dans la vidéo ?

Ca commence un peu à se développer mais aujourd’hui en D1 du Rhône je pense que je suis le seul à l’utiliser au quotidien.

Vous parliez de sponsors. Vous avez donc aussi une utilisation commerciale des vidéos de match que vous filmez ?

L’an dernier des gens nous l’ont financé sans contribution. Aujourd’hui on s’en sert comme d’un outil de com’ et on a des parrains pour nos équipes seniors qui annoncent des matchs et qui sont présents sur les résumés des matchs qui sont diffusés dès le lendemain de match. On le fait aussi pour les matchs de notre équipe réserve qui évolue en D3. La première année il faut investir dans la caméra et l’abonnement, ensuite il n’y a que l’abonnement donc le coût est vite amorti en l’utilisant comme un support de communication.

Quelle utilisation faites-vous de la vidéo auprès de votre effectif ?

Je fais un retour tous les 15 jours à peu près et les joueurs sont plutôt réceptifs dans l’ensemble. J’ai le décompte des vues sur le match et on a des matchs qui ont une centaine de vues pour un groupe de 14. Cela a quand même un impact.

Plus concrètement, il y a trois semaines on a travaillé uniquement les corners défensifs. J’ai sélectionné 7-8 corners sur 2-3 matchs qui étaient les plus flagrants. On est également revenu il y a peu sur le placement défensif sur nos corners offensifs car nous étions souvent en difficulté sur les contres que l’on prenait. La caméra suit le ballon de base mais elle filme l’intégralité du terrain donc on peut aller chercher n’importe quel angle de vue, n’importe quel coin du terrain sans le ballon. Cela m’a permis de montrer aux défenseurs que nous étions mal placés et que de fait on prenait parfois des contres évitables dans nos matchs.

On peut vraiment cibler et travailler sur plein d’aspects. Aussi sur ce qui va bien d’ailleurs, pour valoriser ce qui a été fait. Cela permet vraiment de pouvoir faire progresser l’équipe au quotidien sur des points très spécifiques.

Vous découvriez le travail en vidéo, est-ce que la prise en main a été rapide ?

C’est super facile d’utilisation et l’intelligence artificielle fait beaucoup de travail pour nous. Tous les buts, tous les coups de pied arrêtés sont sélectionnés, toutes les séquences de 20 secondes sont faites. C’est un travail énorme qui est fait en amont.

Vous pouvez profiter des offres Black Friday de VEO sur le lien suivant : Caméra VEO Black Friday

À propos de VEO

1/.  –  Projet  Veo Tech.

Il y a 3 Milliards de joueurs et de supporters sur la planète, participant à près de 10 Milliards d’événements sportifs chaque année. Et à ce jour, 99% d’entre eux ne sont jamais filmés.

L’ambition de Veo est de faciliter l’usage de la vidéo, en la rendant accessible et abordable pour les clubs amateurs de tous niveaux, que ce soit pour filmer les matchs ou entraînements, les analyser, les partager ou les diffuser.

L’ADN de Veo est avant tout sportif, nous venons du coaching, pas du broadcasting, même si nous proposons cette fonctionnalité souhaitée par de nombreux clubs.

Notre projet est structuré prioritairement dans une logique de formation et d’éducation, pour soutenir le développement des assos sportives.

Nous accompagnons plusieurs structures fédérales dans leur réflexion ou leur mission (Fédérations AllemandeDanoise et Suédoise ; principales FA régionales au Royaume-UniState Association aux États-Unis), souvent par le biais de partenariats.

Toutes sont régulièrement invitées à visiter notre siège et atelier à Copenhague.

Depuis le début de l’année, nous sommes entré en contact avec la pyramide du foot Français, la DTN notamment et le service Marketing, mais également les différentes ligues régionales.

En échangeant autant que possible avec les responsables sportifs et les services Partenariats quand la diffusion de la R1 est par exemple un enjeu important.

Nous souhaitons également rencontrer l’IFF, la LFA, l’ANS

La France est le territoire prioritaire en 2022 pour Veo.

Des partenariats ont été signés avec les Ligues Grand Est, Occitanie, Bourgogne Franche Comté, et d’autres à venir.

2/.  –  Solution  Veo Cam 2

Notre solution a été développée pour le jeu, et structurée pour répondre aux besoins de tous les clubs, pour la sphère amateur et le monde associatif en particulier.

Pour un club, investir dans une caméra Veo est à la fois un projet sportif, pour progresser sur la plan football, mais également un moyen pour développer son association, et renforcer les liens avec sa communauté.

Nous proposons aujourd’hui un système complet à la fois autonome (filme et diffuse sans assistance humaine grâce à l’Intelligence Artificielle), portable (système de trépied et de caméra modulables), et également outil de coaching pour les entraîneurs (résumés automatiques, statistiques…) avec plateforme d’exploitation intégrée.

Notre ambition de rendre la vidéo accessible à tous repose sur 4 piliers :

– une vue « réalisation TV » autonome grâce à l’Intelligence Artificielle (en plus d’une vue de contrôle et d’une vue immersive)

– un module d’analyse automatique des faits de matchs (buts, tirs au but, corners, six mètres…) qui génère un résumé prédécoupé du match, ainsi que les données statistiques

– une plateforme d’utilisation et de partage des contenus entre coachs, joueurs, adversaires…

– une technologie de diffusion en live 

Veo fonctionne pour le football, le rugby, le basket, voire d’autres sports collectifs.

3/.  –  Compagnie  Veo Tech.

Créée à Copenhague en 2015 puis lancée sur le marché début 2019, la Veo Cam est une caméra autonome grâce à l’Intelligence Artificielle, vendue à plus de 30 000 exemplaires à travers 80 pays, essentiellement sur les marchés Nord Américain, Britannique, Nordique, Allemand et Austral.

Nous travaillons avec plus de 900 clubs en France (football, rugby, basket…), avec l’OM , l’OL, le PSG ou le LOSC, comme avec le FC Fleury en N2, le CS Brétigny en N3 ou encore l’US Ris-Orangis en D2.

Chaque week-end, les caméras Veo enregistrent plus de 20 000 matchs à travers le monde.

SHARE