Photo Jérôme Bouchacourt

Pour le troisième week-end consécutif, les arbitres de Seine-Maritime n’iront pas sur les terrains de District 1. Ils sont fermes sur leurs revendications.

Depuis le 3 septembre dernier, plusieurs dizaines d’arbitres de Seine-Maritime ont décidé de faire la grève. Depuis la fusion entre les Ligues de Normandie et Basse-Normandie, leur statut a en effet changé. Il n’y a plus qu’un seul arbitre de désigné sur les matchs de premier niveau de District, au lieu de trois, ce qui selon eux pose des problèmes de sécurité.

L’autre point de désaccord reste toujours les indemnités. Le District a en effet décidé de supprimer le forfait de 28 euros pour les trajets, mettant en place une indemnité kilométrique. Les arbitres ont donc décidé de continuer leur grève pour le troisième week-end consécutif. La conséquence est que les rencontre de District 1 se dérouleront une nouvelle fois sans officiel.

Mais la fin de cette crise est peut-être proche. Une réunion se tiendra en effet lundi 18 septembre à la Ligue de Normandie afin de trouver une solution sur cette grève des arbitres.

PARTAGER