Deux joueurs se sont battus à l’issue d’un match de District… et l’un d’entre-eux s’est vu posé quatre points de suture sur… les parties génitales !

Et non, ce n’est pas une plaisanterie ! Dimanche 17 novembre, une altercation a éclaté après la rencontre de Départemental 2 entre le SC Terville et l’AS Soetrich. Alors que les deux équipes s’étaient séparées sur un score de parité (1-1), une bagarre a éclatée sur le parking entre des joueurs des deux camps.

Selon plusieurs informations concordantes, un joueur de Soetrich serait tombé à terre et un Tervillois aurait décidé de séparer les belligérants. Mal lui en a pris puisqu’il a été mordu au… pénis ! Résultat, la victime s’est fait poser plusieurs points de suture et il a eu une Interruption Totale de Travail de quatre jours. Il a aussi décidé de déposer plainte contre son agresseur.

La commission de discipline du District Mosellan a déjà pris le dossier en charge. « Compte tenu de la gravité des événements survenus lors de cette rencontre la commission décide de convoquer l’arbitre, les capitaines et les dirigeants des 2 équipes à la réunion qui aura lieu le 5 décembre » est-il indiqué sur le procès-verbal du 20 novembre… mais pas de suspension à titre conservatoire ou de demande d’instruction pour l’instant.

Selon le barème disciplinaire, l’agresseur risque deux ans de suspension – hors barème aggravé – pour coups et brutalité envers un joueur en dehors d’une rencontre… ce qui serait la moindre des choses !

PARTAGER