Image d’illustration Adobe Stock
Image d’illustration Adobe Stock

L’équipe réserve de Villeparisis a été intégrée en Départemental 1 par le District de Seine-et-Marne après cinq mois de combat pour faire valoir ses droits.

Alors que la Fédération Française de Football refuse en bloc toutes conciliations du Comité National Olympique Sportif Français (CNOSF), à l’image de La Charité-sur-Loire et l’USC Corte cet été, le District de Seine-et-Marne a montré que les instances pouvaient avoir un jugement lucide et défendre les intérêts des clubs. Ce lundi, le comité directeur a en effet accepté à l’unanimité la proposition de conciliation du CNOSF dans le dossier Villeparisis.

Petit rappel des faits. Le 7 avril, un joueur de Villeparisis est exclu lors d’un match de Départemental 2 à La Ferté-sous-Jouarre. Sur la FMI, l’arbitre indique que ce joueur « a été exclu pour m’avoir taper dans la main ou j’avais mon carton au moment où je l’avertissais ». Le 22 mai, après une instruction, la commission de discipline du District sanctionne le joueur villeparisien de trois ans de suspension dont un avec sursis « pour acte de brutalité envers officiel pendant la rencontre ».

Son équipe avait en plus été sanctionnée du match perdu par pénalité, ce qui l’avait empêché d’accéder au Départemental 1. Mais comme le rapporte le procès-verbal du comité directeur du District, « l’appel du club de Villeparisis n’a pu être traité dans les délais par les instances supérieures de la Ligue et a donc conduit celui-ci à saisir le CNOSF ». Et la conciliatrice a proposé « de ramener à 8 matchs la suspension ferme » ainsi que « de rapporter cette décision en ce qu’elle a infligé à l’USM Villeparisis la perte par pénalité de la rencontre ».

Les membres du comité directeur du District ont donc accepté à l’unanimité cette proposition de conciliation. « Considérant que l’application de la décision susvisée (annulation des points de pénalité de Villeparis) vient modifier, après le commencement de la saison suivante, le classement final du championnat Senior D2A, le club de Villeparisis se trouvant en position d’accession en championnat Senior D1 » est-il indiqué dans le procès-verbal.

L’équipe réserve de l’USM Villeparisis est donc réintégrée en Départemental 1. Elle sera exempte de la sixième journée qui a lieu ce dimanche. mais son calendrier, avec cinq matchs en retard à rattraper, va être très chargé ces prochains mois avec aucun week-end de libre si ce n’est la trêve hivernale du 15 décembre au 12 janvier.

PARTAGER