Mathieu Dubus espère que le parcours des Bleus va créer des vocations.
Mathieu Dubus espère que le parcours des Bleus va créer des vocations. (Photo FIFA.com)

Licencié depuis 30 ans, le Normand Mathieu Dubus a connu la victoire de l’équipe de France en 1998. Et s’il se réjouit de voir les Bleus en finale de ce Coupe du Monde 2018, il n’en oublie pas que tout part du football amateur.

Ce dimanche l’équipe de France va disputer la troisème finale de coupe du monde de son histoire. Au fur et à mesure de son parcours, l’engouement populaire n’a eu de cesse de croitre et pour cette finale tout un pays ou presque sera supporter des bleus.

Le « ou presque » car bien évidemment certains sont réfractaires au football, d’ailleurs nous préférons ces personnes qui restent fidèles à leur opinion que ceux qui se découvrent supporters comme par magie le temps d’un été et d’un bon parcours de l’équipe de France. L’opportunisme a de beaux jours devant lui. Donc l’équipe de France joue à Moscou la finale de la coupe du monde ce dimanche 15 Juillet. Et après ?

Dans le meilleur des cas, et c’est tout ce qu’on souhaite, la France pourrait être championne du monde et on pourrait revivre la liesse engendrée et que les + de 30 ans ont connu en 1998. Cette victoire serait tout d’abord la victoire des bénévoles du foot amateur, ceux qui ne comptent pas leur temps et leur argent pour faire vivre leurs clubs.

Pourquoi ce serait la victoire du foot amateur français ? Tout simplement car les Mbappé, Griezman et autre Pogba n’ont pas commencé le foot directement dans des grands clubs, ils ont été accompagnés dans un premier temps quand ils ont commencé le foot par des éducateurs passionnés qui leur ont transmis leur passion du ballon rond.

Si on reprend le schéma de 1998, les clubs amateurs vont voir affluer en Septembre de nouveaux licenciés, le beau parcours de l’équipe de France faisant naître des vocations chez les plus jeunes. Et c’est là que nous aurons besoin de ceux qui sont supporters le temps d’un été !

Allez nous ne sommes pas rancuniers, on ne vous reprochera pas vos changements d’humeur et d’opinion en fonction de la qualité des matchs de l’équipe de France (on se souvient des critiques diverses et variées après les trois matchs de poule).

Toi qui te plaint que les footballeurs sont trop payés mais qui quand même te laisse porter par cette liesse populaire (coucou Anne Sophie Lapix !), toi qui a des valeurs comme le don de soi, le partage, la solidarité, tu n’as qu’à franchir l’étape pour devenir bénévole.

C’est sûr c’est plus contraignant ! Mais le véritable football est là, le véritable terreau du foot pro (sans foot amateur pas de foot pro). Tu as certainement un club près de chez toi n’hésite pas à y pousser la porte et à proposer tes services, il y a de la place pour chaque profil dans un club et il t’accueillera les bras ouverts.

Quant aux plus de 2 millions de licenciés de la FFF, cette possible victoire de l’équipe de France sera avant tout la vôtre, vous qui accomplissez votre passion au quotidien, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, sur des terrains plus ou moins praticables. Vous qui regardez des Angers/Guingamp (bah oui ce n’est pas glamour comme affiche mais quand on aime on ne compte pas). On ne vous retirera pas cette victoire qui nous tend les bras.

Allez les bleus et surtout allez le foot amateur !

PARTAGER