Paul Rouault, Gireg Beauverger, Romain Tricard, Jolan Gamard et Emmanuel Pattier, les joueurs de Montauban à l'EHPAD de la commune. (Photo DR)

Achat de cadeaux d’anniversaire, prêt de tablettes numériques, envoi de lettres aux résidents… le club d’Ille-et-Vilaine a voulu être solidaire avec ses anciens.

En ces temps difficiles avec la pandémie de Coronavirus, de nombreux clubs amateurs multiplient les actions. C’est le cas de l’OC Montauban, en Ille-et-Vilaine. « Etant membres de la plus grande association de la commune, nous avons souhaité aider à notre échelle car étant inactifs depuis le début du confinement, un élan de solidarité nous a semblé important dans cette période compliquée, explique Romain Tricard, le responsable communication du club. Cette idée m’est donc venue à l’esprit en échangeant avec d’autres jeunes membres actifs du bureau de l’OC Montauban Football. »

Les licenciés du club se sont donc prêtés au jeu. « Le personnel étant surchargé, nous avons souhaité les aider à travers des actions simples qui permettraient de remonter le moral à tout le monde et également de maintenir le lien social entre les résidents et les familles qui ne peuvent plus se voir physiquement pour éviter tout isolement social » poursuit-il.

Le club de l’Ouest de Rennes a donc réalisé des achats de cadeaux d’anniversaire, prêté ses tablettes numériques fournies par la FFF ou encore envoyé des lettres au résidents de l’EHPAD de la commune. Des actions qui ont été réalisées cette semaine, le mardi 21 avril.

« Les résidents sont très contents car ils ont ce sentiment que l’on se préoccupe d’eux et qu’ils ne sont pas les oubliés, souligne Romain Tricard. Concernant le personnel, cela a été ressenti comme une belle initiative intergénérationnelle malgré l’absence de contact. Que les jeunes puissent s’intéresser à une génération différente en cas de coups durs et que peut être ceci va susciter de futurs liens ou rapprochement entre le milieu sportif et l’EHPAD. »

Une belle initiative comme de nombreux clubs amateurs le font au quotidien ! Cela montre que les jeunes n’oublient pas leurs aînés qui restent très fragiles avec la pandémie de Coronavirus.

Envoyez-nous vos belles histoires à redaction@footamateur.fr et nous les publierons sur notre site !

PARTAGER