Sami Damergy Mantes-la-Ville
Sami Damergy est le nouveau maire de Mantes-la-Ville... après avoir été président du FC Mantois. (Photo DR)

Sami Damergy a ravi la mairie de Mantes-la-Ville au Rassemblement National. Une belle revanche pour l’ancien président du FC Mantois.

Le 12 avril 2016, Cyril Nauth avait décidé de retirer la subvention municipale au Football-Club Mantois. « Il nous paraît difficile de subventionner une association qui traîne la municipalité en justice » avait expliqué le Maire Front National de la commune des Yvelines. Le club, alors présidé par Sami Damergy, avait en effet saisi le tribunal administratif car la subvention municipale avait été réduite, l’année précédente, de 60 450 euros (2014) à 15 112 euros (2015).

« On ne l’aurait pas attaqué si la municipalité avait respecté la convention, avait d’ailleurs précisé le dirigeant mantois dans les colonnes du Parisien. Il y a quelques semaines, il nous a proposé de signer une convention avec la municipalité pour une subvention d’au mieux 20 000 € par an à condition que nous retirions d’abord notre plainte. C’est une plaisanterie ! »

Depuis, Mantes-la-Ville n’avait pas versé de subvention au FC Mantois. Pire ! En 2015, Laurent Morin, le premier adjoint, s’était fendu de remarques sur la couleur de peau des joueurs – « Le Club Athlétique de Mantes-la-Ville il y a 25 ans et ce qu’il est devenu, le FC Mantois ! » – sur les réseaux sociaux. Plutôt de mauvais goût…

Quatre ans plus tard, la mauvaise plaisanterie s’est retournée contre Nicolas Rauth et son équipe puisque le Maire de Mantes-la-Ville a été battu ce dimanche au second tour des élections municipales par… Sami Damergy. Deuxième à l’issue du premier tour, l’ancien président du FC Mantois a bénéficié du retrait de deux listes qui pouvaient se maintenir. Mais c’est une très belle revanche pour cet entrepreneur de 55 ans qui devrait renouer le contact avec le club de foot !

PARTAGER