Le stade de Firminy a été conçu par l'architecte Le Corbusier. (Photo Philippe Le Brech)

Le célèbre architecte franco-suisse Le Corbusier n’a fait les plans que de deux stades dans le monde dont celui de Firminy dans la Loire.

C’est une enceinte unique en France et même dans le Monde. Le stade Le Corbusier de Firminy, dans la Loire, a été imaginé par l’architecte franco-suisse célèbre notamment par ses cités radieuses. C’est un de deux équipements sportifs qu’il a dessiné avec le gymnase de Bagdad en Irak.

C’est Eugène Claudius-Petit, maire de la commune proche de Saint-Etienne et ancien ministre, qui a commandé en 1955 à Charles-Édouard Jeanneret -Gris – le véritable nom de Le Corbusier – un stade municipal rattaché à la Maison de la Culture pour le nouveau quartier de Firminy-Vert. S’il en a conçu les plans, ce n’est qu’à la suite de son décès en 1965, qu’il a été construit (1966-1969).

Photo Philippe Le Brech – @Footamateur.fr

« Le terrain de sport prend place dans l’ancienne carrière de grès des Razes, explique le site internet du Site Le Corbusier. Les tribunes qui abritent les vestiaires sont adossées au talus et s’inspirent des gradins des amphithéâtres antiques. Cette construction est couverte d’une casquette suspendue, prouesse technique du béton armé. » A l’image de beaucoup de ses constructions.

Aujourd’hui, le stade Le Corbusier et ses 3800 places assises n’accueille plus de compétition mais il sert encore pour des entraînements. Il a été le premier stade classé Monuments Historique en 1984. Depuis quelques années, il est en rénovation mais, comme l’explique la mairie de Firminy, « le statut particulier de ce stade impose des contraintes fortes et des autorisations systématiques à obtenir de l’architecte des Bâtiments de France et de la Direction régionale des Affaires culturelles ».

>>> A lire aussi : Bauer, ce résistant qui a donné son nom au stade de Saint-Ouen

PARTAGER