Cédric et Antoine Barbosa jouent ensemble pour la première fois. (Photo DR)

Alors qu’il avait annoncé sa retraite des terrains en fin de saison dernière, l’ex-joueur professionnel a décidé de rempiler pour jouer avec son fils.

Vendredi 1er novembre, l’AS Saint-Privat-des-Vieux alignait deux Barbosa sur la feuille de match contre l’ES Les 3 Moulins en Départemental 1 du District Gard-Lozère. Quelques mois après avoir décidé d’arrêter sa carrière après une ultime saison à l’Olympique Alès, en National 3, Cédric Barbosa a en effet décidé de reprendre une licence… pour jouer avec son fils Antoine (20 ans).

A 43 ans, l’ancien joueur professionnel a donc signé à l’AS Saint-Privat-des-Vieux, petite commune du Gard située à l’Ouest d’Alès. « Je continuais juste à m’éclater le lundi avec l’équipe loisirs d’Alès, explique-t-il à nos confrères du Dauphiné Libéré. Dans ma tête, j’avais vraiment décidé d’arrêter. J’ai eu deux trois clubs cet été mais je n’ai pas donné suite. » Mais la passion a pris le dessus !

Cédric Barbosa compte plus de 500 matchs chez les pros ! (Photo Philippe Le Brech)

« Les chiens ne font pas des chats ! »

« J’ai discuté avec le coach, poursuit Cédric Barbosa. Il y a une bonne ambiance dans l’équipe. J’ai demandé à Antoine si ça lui disait qu’on joue ensemble et il a été emballé par l’idée. J’espère que ça va nous faire de beaux souvenirs. » Pour son premier match, le milieu de terrain qui compte plus de 500 matchs chez les pros est entré à la pause mais son club a concédé le match nul à domicile (2-2).

Car il n’a pas réussi à servir son avant-centre de fils qui avait marqué deux buts cette saison. « Ça n’a pas été facile, on n’a pas eu beaucoup de ballons, assure-t-il. Antoine est comme moi, quand ça ne marche pas comme il veut, il fait la gueule. Les chiens ne font pas des chats ! » Avec cette paire-là, on devrait entendre parler de Saint-Privat-des-Vieux …

PARTAGER