On connaissait le bus de l’équipe de France, voici la voiture officielle du président de l’Eskouadenn de Brocéliande !
On connaissait le bus de l’équipe de France, voici la voiture officielle du président de l’Eskouadenn de Brocéliande !

Tout le mois de décembre, nous vous proposons une belle histoire tirée du livre des meilleures photos de District dont Footamateur.fr est partenaire !


L’Eskouadenn de Brocéliande a l’habitude de faire le buzz. Rencontre avec Anthoine Berhault, l’homme aux multiples idées du club.

D’où est venue l’idée de la 4L aux couleurs de l’Eskouadenn ?
« Je crois qu’a 34 ans, je peux enfin me dire que je ne sais pas d’où me vienne toutes ces idées un peu décalé, mais ce que je peux me dire c’est que j’ai dû réaliser une bonne partie de mes idées un peu folle mais qu’il m’en reste quand même sous le coude. La 4L en fait partie et c’est un pote à moi Dolu avec qui on a fait quelques plans graffiti au sein des espaces jeunes de Brocéliande mais aussi sur les vestiaires du club de foot…que nous avons eu en discutant cette idée de personnalisé la 4L. Le club dispose donc de la première 4L officielle d’un club de foot amateur. »

Depuis quelques années, le club est habitué à faire le buzz. C’est une volonté pour le faire connaître ?
« Effectivement, le club a fait quelques buzz depuis sa création en 2010 avec les plus connus qui sont Eva Carneiro, l’arrivée du ballon en hélicoptère lors d’un match, mais aussi la lettre envoyé au PSG pour un sponsoring auprès du Qatar. Bien évidemment ces Buzz  font accroitre la notoriété du club mais ce n’est qu’une finalité de l’ensemble des actions faites par les bénévoles et la commission animation. Elle est assez active et elle réunit des gens de tous âges dans le but de compléter le travail fait par l’ensemble des éducateurs et dirigeants du club. On sait très bien qu’en milieu rural, le bon fonctionnement d’un club passe par ce bon équilibre sportif et convivial. »

La communication est-elle devenue importante aujourd’hui pour les clubs amateurs ?
« La communication ne me semble pas plus importante à ce jour qu’elle l’était auparavant. Mais elle est par contre beaucoup plus compliquée. L’Eskouadenn s’est donc organisé et la communication est gérée par un ensemble de bénévoles. Nous devons être un des rares clubs à disposer d’autant d’axe de support de communication… car on a même le luxe d’avoir une chaîne, Eskouadenn TV sur Dailymotion ! Cependant, la meilleure des communications reste bien évidemment celle pratiqués aux abords des terrains et par les membres des clubs. »

« On n’a pas fini d’entendre parler de nous ! »

Quelles sont les futures animations prévues cette saison ?
« Les futures animations sont effectivement déjà programmées en interne mais il est impssible de les divulguer car nous tentons de créer l’effet de surprise auprès des licenciés du club… Je mène aussi un projet jeune chaque année qui a pour but d’accompagner un groupe de jeunes à autofinancer un projet. L’an dernier ils ont effectué des actions tout au long de l’année qui leur ont permis d’emmener gratuitement 12 jeunes + 5 adultes voir un match au Parc des princes. Et cette année les jeunes hésitent entre Dortmund ou Liverpool. Ce projet jeune allie plaisir et implication au sein de notre association. »

Une dernière chose à ajouter ?
« Après Quentin Fresnel l’an dernier, un jeune du club, Antonin Etienne vient qui vient de rejoindre le club cette saison vient de rentrer dans la commission animation du club… et j’ai bien l’impression qu’il est aussi fou que moi ! Il commence à lancer des idées d’animations. Je vous le dit, on n’a pas fini d’entendre parler de nous ! »


Retrouvez les meilleures photos de District dans le livre des Footeux du dimanche !

PARTAGER