Noël Le Graët a obtenu 57,4% des suffrages au premier tour de l'élection à la présidence de la FFF.
Noël Le Graët a obtenu 57,4% des suffrages au premier tour de l'élection à la présidence de la FFF. (Photo Jérôme Bouchacourt)

Alors que l’élection s’annonçait serrée, le président sortant a été réélu dès le premier tour avec 57,4% des voix contre 41,9% pour Jacques Rousselot. 

Après une dernière élection qui avait plutôt été un plébiscite, Noël Le Graët a de nouveau été élu à la tête de la Fédération Française de Football ce samedi matin… mais le score n’est pas le même ! Car le président sortant n’a obtenu que 57,4% des voix face à la liste de Jacques Rousselot (41,9%) et celles d’Eric Thomas (0,5%) et David Donadei (0%). La nouvelle gouvernance de la FFF (2017-2020) va néanmoins devoir se faire à une certaine opposition puisque Jacques Rousselot a obtenu plus de 40% dont les suffrages de plusieurs grandes Ligues.

Président : Noël Le Graët
Vice-présidente déléguée : Brigitte Henriques (ex-secrétaire générale de la FFF)
Secrétaire générale : Laura Georges (joueuse du PSG et de l’équipe de France)
Trésorier général : Lionel Bolan (président de la Ligue de football amateur)
Membres du comité exécutif : Albert Gemmrich (président de la Ligue d’Alsace), Jean-Michel Aulas (président de l’Olympique Lyonnais), Pauline Gamerre (directrice générale du Red Star), Michel Mallet (président de Quevilly-Rouen), Eric Borghini (président de la Ligue de Méditerranée), Marc Keller (président du RC Strasbourg), Pascal Parent (président du district du Rhône), Philippe Lafrique (président du district de la Creuse)

PARTAGER