Les Limougeauds pourraient avoir trois points en moins. (Photo Jérôme Bouchacourt)

La DNCG a frappé fort lors de sa cession de la semaine en infligeant trois points de pénalité au Limoges FC et à l’ES Viry-Châtillon.

« C’est une décision qui fait mal mais je m’y attendais » a réagi Gérard Chevalier, le président du Limoges FC, dans les colonnes du Populaire. Son club s’est en effet vu retirer trois points au classement par la Commission Fédérale de Contrôle Des Clubs ce mardi. La cause ? une déficit de 100 000 euros sur la saison 2016-2017, selon l’homme fort su club limougeaud. Mais il pourrait faire appel de la décision du gendarme financier du football amateur.

Si les points n’ont pas encore été retiré au club limousin, celui-ci aurait donc treize points au lieu de seize et se retrouverait ainsi à égalité avec le FC Mantois 78 et la réserve du Havre AC à la place de premier relégable, avec quatre longueurs d’avance sur Trélissac FC.

L’ES Viry-Châtillon a aussi été sanctionné de trois points de pénalité. Si sa situation est plus confortable dans le groupe C, le club de l’Essonne se retrouverait avec seize points au lieu de dix-neuf donc cinq longueurs d’avance sur la zone rouge. Selon nos informations, Viry-Châtillon aurait aussi un déficit qui traîne depuis quelques années.

Les décisions du 5 décembre

Accepte le budget en l’état
Pau FC (National), ALBI ASPTT (D1 Féminines), ASJ Soyaux Charente (D1 Féminines), FC Bastia Borgo (National 2).

Encadrement de la masse salariale
FC Annecy (National 2), Saint-Louis Neuweg (National 2), Le Mans FC (National 2), US Raon L’Etape (National 2), Amiens AC (National 2), SC Schiltigheim (National 2), AS Furiani Agliani (National 2)

Retrait de 3 points + encadrement de la masse salariale + interdiction de recrutement
ES Viry Chatillon (National 2), Limoges FC (National 2)

PARTAGER