Inscrit par sa sœur, Emilien Sillon a été élu Mister Agri 2018. Mais il joue aussi au foot tous les dimanches.
Inscrit par sa sœur, Emilien Sillon a été élu Mister Agri 2018. Mais il joue aussi au foot tous les dimanches. (Photo DR)

Élu Mister Agricole 2018, Émilien Sillon est aussi un passionné de foot puisqu’il joue à l’Avenir SVCM, en Départemental 5 des Deux-Sèvres. Rencontre.

« Depuis mon élection, mon téléphone n’arrête pas de sonner ! » Ouvrier agricole de 25 ans, Émilien Sillon a été propulsé sur le devant de la scène le 16 décembre dernier en étant élu Mister Agricole 2018. « C’est ma sœur qui m’a inscrit, pour la deuxième année consécutive, explique-t-il. Je n’ai pas dit non car ça peut montrer une autre image du métier d’agriculteur. » Depuis quinze jours, les sollicitations ne manquent pas.

« J’ai reçu France 3 vendredi dernier puis des articles sont sortis dans la Charente Livre et La Nouvelle République, indique-t-il. Tous les ans, ce concours organisé sur Facebook prend de l’ampleur. Ça casse un peu les clichés que certaines personnes peuvent avoir ! » La particularité d’Émilien Sillon, c’est que le dimanche il retrouve ses amis pour aller jouer en 5e division de District avec l’Avenir Saint-Vincent Chail Maisonnais.

« Avec l’ASVCM, on vise la montée ! »

« J’ai commencé le foot à six ans à Saint-Vincent-la-Châtre puis j’ai arrêté au bout de quatre ans car mon club s’est regroupé avec d’autres et je ne m’y retrouvais plus, raconte le jeune agriculteur. J’ai repris avec Saint-Martin-lès-Melle en 2014 puis je suis revenu à Saint-Vincent. » Au plus bas niveau départemental, il s’éclate avec ses amis. « On a une équipe où tout le monde se connaît car on a soit joué, soit été à l’école ensemble. C’est un petit club d’une quarantaine de licenciés. Mais on a terminé en tête de la première phase de championnat et on vise la montée ! »

Il compte d’ailleurs sur sa nouvelle notoriété pour aider son club. « On voulait faire des survêtements mais ça a un certain coût, souligne Émilien Sillon. Les gars m’ont dit que ce serait bien de profiter de toute cette médiatisation pour essayer de trouver des sponsors afin de pouvoir s’équiper. » Le message est lancé… et nul doute que l’Avenir Saint-Vincent Chail Maisonnais devrait trouver des partenaires. Surtout avec Mister Agricole 2018 dans ses rangs !

 

PARTAGER