Un engouement exceptionnel autour de l’AS Steenvoorde

0
109
A l'image des joueurs de l'AS Steenvoorde, le football doit rester un jeu avec de vraies valeurs. (Photo Patrick Patou)

Dernier représentant de District au septième tour de coupe de France, le club des Hauts-de-France va défier Maubeuge (CFA2) dans une ambiance exceptionnelle.

« Je crois que le stade Damiette n’aura pas vu autant de monde depuis la D2 nationale dans les années 70 et le derby contre Lille ! » Philippe Lemettre savoure déjà de jouer dans le petit stade d’Hazebrouck, limité aujourd’hui à 3 700 places. Un stade où l’entraîneur de l’AS Steenvoorde a passé la moitié de sa carrière de technicien. « J’ai entraîné en CFA2 et en Division d’Honneur mais jamais je n’avais connu autant d’engouement que cette saison, poursuit le directeur d’école fraîchement retraité. C’est quand même assez étonnant pour un club comme Steenvoorde ! »

Celui qui dirigeait Aire-sur-la-Lys en janvier 2004 lors du trente-deuxième de finale face à l’Olympique Lyonnais (0-4) vit des moments extraordinaire alors qu’il vient de retrouver les terrains. « J’avais arrêté pendant quatre ans puis on est venu me chercher pour prendre l’équipe en fin de saison dernière, explique l’entraîneur Steenvoordois. Je connaissais pas mal de joueurs que j’avais côtoyé à Hazebrouck. Mais au-delà du football, il faut essayer de comprendre pourquoi notre parcours génère autant d’engouement. »

« Une belle image du football amateur ! »

A Steenvoorde, le public est aussi féminin ! (Photo DR)
A Steenvoorde, le public est aussi féminin ! (Photo DR)

Huit cars de supporters ont en effet le déplacement lors du sixième tour à Noyelles-sous-Lens. Et ce sont déjà plus de 2 500 places qui ont été vendues pour la réception de Maubeuges ce vendredi. « Si les gens s’intéressent à notre parcours, ce n’est pas forcément pour notre football, analyse Philippe Lemettre. Les supporters ont compris qu’il fallait un minimum de respect, c’est très festif. J’ai l’impression qu’on reproduit l’esprit du rugby dans le football. Ça donne une belle image du football amateur ! »

Avec cet extraordinaire engouement, l’AS Steenvoorde peut-elle de nouveau créé l’exploit ? Un club de District peut-il éliminer une formation de CFA2 ? « Ce serait un immense exploit. Mais nous préparons cette rencontre avec beaucoup de sérieux. J’ai pris pas mal de renseignements sur Maubeuge et on a aussi été les voir jouer. Et puis comme je suis à la retraite depuis un mois, j’ai eu le temps de préparer le match. » Son équipe a déjà éliminé Seclin (Division d’Honneur) donc les Steenvoordois peuvent se permettre de rêver d’un huitième tour !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY