Photo Jérôme Bouchacourt @ Footamateur

On taira le lieu et les clubs… mais une commission de discipline de District a dû juger un arbitre assistant bénévole expulsé par un arbitre officiel. Pas banal !

Six matches. Pour ce dirigeant bénévole qui avait pris le drapeau lors d’un match de U18, la note est plutôt salée. Pendant la rencontre, il a voulu signaler à l’arbitre central, un jeune officiel, que le penalty qu’il venait de siffler était en fait un coup-franc car il avait vu la faute en dehors de la surface. Ce bénévole assure avoir « levé et agité son drapeau » pour le signaler au référé qui lui prétend ne pas l’avoir vu.

Le jeune arbitre est ensuite aller voir son assistant, qui « était sur le terrain à 2 ou 3 mètres de la ligne de touche ». Devant cette contestation, il a sorti un carton rouge à l’encontre du dirigeant « pour bien montrer à tout le monde qu’il l’excluait ». Puis il l’a entendu dire « Je n’ai jamais vu ça ! » avant d’assurer que celui-ci l’aurait insulté. Des propos qui n’ont pas été confirmés par le délégué de la rencontre et qui n’ont donc pu être retenus par la commission de discipline « au bénéfice du doute ».

L’assistant bénévole s’est néanmoins vu suspendre six matches pour « comportement blessant envers officiel par une personne exerçant une fonction officielle ». Une sanction qui peut paraître lourde à un moment où le milieu associatif manque cruellement de bénévoles. Surtout qu’il n’y a pas eu de violence ou d’insulte mais juste une réaction de dépit. En tout cas, d’un coté ou de l’autre, et sans jeter la pierre aux protagonistes, il n’était peut-être pas nécessaire d’en arriver à cet extrême !

PARTAGER