Les Manceaux ont réussi à s'imposer face à une valeureuse équipe lorientaise.
(Photo Benjamin Bénéat)

Cinq clubs étaient candidats pour le seul ticket Outre-Mer du huitième tour de coupe de France. Et c’est Le Mans FC qui se rendra à La Réunion.

Ils étaient cinq sur la ligne de départ ce mardi midi pour un seul lauréat. Et ce sera donc Le Mans FC qui va se rendre à la Réunion dans tout juste trois semaines pour le huitième tour de la coupe de France. Mais le leader du groupe D de National 2 – toujours invaincu cette saison – n’aura pas la tâche facile contre l’AS Excelsior Saint-Joseph.

Le club de l’extrême sud de La Réunion est en effet un habitué des bonnes performances en coupe de France depuis deux ans. Éliminé au huitième tour à l’AC Ajaccio (Ligue 2) à l’issue des tirs aux buts (0-0, 3-0 tab) en décembre 2015, Excelsior s’était qualifié pour les trente-deuxième de finale la saison dernière avec une défaite honorable à Lille (0-2). Mais les Réunionnais ont éliminé deux clubs de CFA à domicile ces deux dernières années, l’AS Poissy (1-0 ap) puis le FC Mulhouse (1-1, 3-0 tab).

Jouer à la Réunion au mois de décembre peut tout de même être dangereux pour Le Mans FC entre la chaleur, un taux d’humidité très important (autour de 70%) ou encore la longueur du voyage (environ 20 heures). Et les derniers clubs à s’être déplacé aux antipodes au huitième tour de France ont toujours eu un trou en championnat par la suite, surtout qu’il restera trois matches de championnat avant le trêve (Limoges FC, Le Havre et Boulogne-Billancourt).

PARTAGER