David Robo, Jean-Claude Hillion et Rihannon Martin ont présenté le Mondial U20 hier midi à Vannes. (Photo Benjamin Bénéat)
David Robo, Jean-Claude Hillion et Rihannon Martin ont présenté le Mondial U20 hier midi à Vannes. (Photo Benjamin Bénéat)

La délégation de la FIFA visite cette semaine les quatre sites bretons pour le prochain Mondial féminin U20. Nous les avons rencontrés à Vannes.

« On a l’habitude d’accueillir de grands événements et on y prend goût ! » David Robo, le Maire de Vannes, arborait un grand sourire ce mardi midi lors de la conférence de presse sur l’organisation de la Coupe du Monde Féminine U20, au stade de la Rabine. « J’espère » a t’il d’ailleurs lancé en rigolant lorsque Rihannon Martin, la responsable de l’organisation de la compétition internationale a assuré que l’enceinte vannetaise « ne devrait pas subir de grosses modifications ».

Une quarantaine de personnes ont en effet déambulé dans les travées de la Rabine ce mardi toute la journée, entre la délégation de la FIFA et celle du comité d’organisation local (LOC). « On fait un point sécurité avec les équipes marketing, communication et télévision, explique Claire Gaillard, la responsable communication du LOC. L’important sera de remplir les stades durant la compétition. » Outre Vannes, Concarneau, Dinan et Saint-Malo seront donc villes hôtes de ce Mondial U20 Féminin, véritable laboratoire grandeur nature pour la Coupe du Monde Féminine de 2019.

Un logo aux couleurs de la Bretagne !

Le Logo du Mondial U20 aux couleurs de la Bretagne.
Le Logo du Mondial U20 est aux couleurs de la Bretagne. (Photo Jérôme Bouchacourt)

C’est la première fois qu’une région organise seule une compétition internationale, pour la plus grande fierté de la Ligue de Bretagne. « On espère que ça va booster encore plus le football féminin sur le territoire, concède Jean-Claude Hillion, le président de l’instance régionale. Aujourd’hui, nous avons environ 7 000 licenciées et nous visons la barre des 10 000 à l’horizon 2019. » Il a d’ailleurs beaucoup apprécié le logo créé pour la compétition. « Le trophée représente un phare avec le corps aux couleurs de la Bretagne, le bleu de la mer et le vert de la terre sans oublier le triskell. »

La compétition se déroulera du 5 au 24 août avec seize sélections, dont l’équipe de France. « C’est un événement très important, souligne Rihannon Martin. Le choix de la Bretagne est très intéressant car ce sera une période de vacances et il y aura donc beaucoup de touristes dans la Région. » Le tirage au sort se déroulera le 8 mars prochain, « un date qui correspond à la journée de la Femme », à l’Opéra de Rennes « un endroit exceptionnel qui permettra aux délégations de découvrir la culture française » a ajouté la Galloise. « La Bretagne est aussi une terre de foot féminin » a conclu Jean-Claude Hillion.

PARTAGER